La justice se prononce de nouveau contre l'ouverture dominicale des magasins

La justice se prononce de nouveau contre l'ouverture dominicale des magasins

Dans un jugement rendu le 22 avril 2008, le tribunal de grande instance d'Aix-en-Provence a condamné douze enseignes de la zone commerciale de Plan-de-Campagne (Bouches-du-Rhône) pour ouverture illégale le dimanche. Statuant en référé, le juge a conclu à l'existence d'un "trouble manifestement illicite" causé par l'ouverture dominicale de ces magasins. Cette condamnation est accompagnée d'une astreinte de 50.000 euros par dimanche en infraction pendant une (...)
Cet article est réservé aux abonnés
Vous êtes abonnés ?
Identifiez-vous
Vous souhaitez vous abonner ?
Découvrez nos formules
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.