Précisions sur la signature de l'acte de partage judiciaire

Précisions sur la signature de l'acte de partage judiciaire

Le partage mettant fin à l'indivision, un mandataire successoral ne peut être désigné pour consentir à un tel acte.

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Pour vous abonner :

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.