Cnil : mort numérique

Cnil : mort numérique

Peut-on demander l’effacement des informations d’une personne décédée diffusées sur les réseaux sociaux ?

Le 28 octobre 2020, la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a fait un bilan des règles applicables concernant les informations numériques d’une personne décédée. Actuellement, en l’absence d’une demande de la part des héritiers ou des proches, le profil de la personne décédée diffusé sur les réseaux sociaux (...)
Cet article est réservé aux abonnés
Vous êtes abonnés ?
Identifiez-vous
Vous souhaitez vous abonner ?
Découvrez nos formules
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.